L’histoire d’une femme normale, avec un Cancer devenu « Banal ».

Dernière mise à jour : 1 mars





Çà c’est moi Alexandra 40 ans, une femme normale avec une vie normale, une famille normale :

mariée, 2 enfants, une maison normale, un travail normal, des amis normaux et pourtant ...

Un jour, tu déposes ta fille de 8 ans à l’école à 8h30, et ce même jour "normal", à 15h, on te dit que tu as un cancer du sein agressif et qu’il va falloir agir vite !



La négligence …


La femme de 40 ans dans la société actuelle, n’a plus de temps.

En effet, la vie d’une femme normale de 40 ans, c’est de s’occuper de ses enfants, d’être une bonne épouse, d’être une professionnelle aguerrie, de savoir-faire des yogourts maison, les goûters des enfants elle-même, de préparer des repas, tous les repas , frais toujours, pas de produits industriels et transformés. Éviter de manger trop gras, trop sucré, trop salé ! ...

Et puis, pourtant, cette femme normale de 40 ans, çà fait quelques temps qu’elle sent un truc bizarre dans son sein gauche...Mais comme elle est trop occupée à être parfaite et normale elle ne consulte pas… Pourquoi moi ?… J’irai… Il faut prendre rendez-vous…

Je vais le faire … Demain …………

Promis, la semaine prochaine je téléphone.


Et Pourtant …


Nous sommes en octobre 2020, c’est le début d’une vie qui ne sera plus tout à fait normale.

Je me décide à consulter et, la femme normale de 40 ans va prendre une grande claque.

Tout va s’enchainer, l’espace de quelques temps, vous n’êtes plus du tout maitre de votre vie, de votre corps, vous êtes corps et âme dévoué au corps médical.

Rendez-vous d’examens, prise de sang, IRM, scanner, scintigraphie, ganglion sentinelle, chimiothérapie, PAC, radiothérapie, carcinome, infiltrant, agressif, HER+, hormonodépendant , tumorectomie ou mastectomie, oncologue, génétique, suivi , cardiologue, aplasie, immunodéprimée.


Que des mots, sans définition précise pour la femme normale de 40 ans que je suis, alors, je me laisse guider, portée par le vent froid de novembre 2020, des fêtes, et du début des soins.

Et je fais quoi moi, pendant ce temps ?

J’ai besoin de trouver un projet qui va me porter.

Ma famille, les aidants comme on dit ne peuvent pas comprendre ce que je vis.

Ils ne peuvent que soutenir mes maux, les nausées, la fatigue les douleurs, prendre le relais, mais ils ne peuvent pas m’aider à trouver un but à tout ça.


Alors après ma seconde chimiothérapie en janvier 2021, j’ai trouvé !

Je sais ce que je veux montrer, j’ai trouvé le but de toute cette saloperie, je sais ce que je veux en faire !

Je veux prouver au monde entier que TOUT EST POSSIBLE, même après un cancer.

Je veux terminer mon AVENTURE cancer par une AVENTURE EXTRAORDINAIRE !

J’ai trouvé : je vais m’inscrire au RALLYE AICHA DES GAZELLES en mars 2022.

Non ce n’est pas trop tôt, oui je serai toujours sous chimio préventive et alors ?

Je sais que je peux y arriver, je le sens…


Alors je trouve ma gazelle (ma sœur de cœur qui met 2 minutes à dire oui), et, je m’engouffre dans ce projet qui sera ma bouée de sauvetage pendant mes traitements.

Recherche de partenaires, mise en place d’atelier de sensibilisation auprès des jeunes filles

« Touche tes BOOBS ».


Et je vais le faire pas pour moi mais pour nous toutes et tous, pour tous les Kfighteuses et Kfighteurs, puisque j’ai décidé de créer une association et de lever des fonds pour reverser 100 % des bénéfices à la "Ligue contre le cancer" et à "L’art Rose" fondé par une jeune femme Cancéreuse 4.0, la Jolie Dody.


Moi je suis sortie d’affaire, mais pour le moment je garde le cap, comme pendant le Rallye.

Je garde le cap sur la vie, sur l’espoir, sur le combat, sur la prévention.

Il faut que mon cancer serve aux autres !

Moi il m’a apporté beaucoup, c’est la plus belle opportunité que la vie m’ait donnée.

Je remercie la vie de m’avoir fait traverser cette épreuve je sais désormais QUI je suis, OÙ je vais.

Tout est possible !

Le cancer parfois gagne la partie c’est certain, mais quand c’est lui qui rend les armes alors, nous nous devons tout simplement de vivre.

Y’a pas de paillettes dans le cancer, y’a rien de rose dans le cancer sauf si cela a du sens !...



https://www.instagram.com/une_gazelle_apres_un_cancer_/


https://www.facebook.com/capZelles2022







Blog Kollaboratif dégom'crab

226 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout