• Severine Martin

Catherine Cerisey, marraine du salon des K Fighteuses




Pour ce second volet du Salon des K Fighteuses, il me paraît important de mettre en avant la sororité et la solidarité. J'ai souhaité que l'événement soit "marrainé" par l'une d'entre nous, et qui de mieux placé que notre pionnière des "bloggeuses cancer", j'ai nommé l'adorable et pétillante Catherine Cerisey.

J'ai eu le plaisir de la rencontrer à plusieurs reprises, c'est un vrai bonheur à chaque fois  et je suis ravie qu'elle ait accepté cette mission.

Si tu ne l'as connais pas encore, je te laisse le plaisir de la découvrir :


Catherine, peux tu te présenter?


Je m’appelle Catherine Cerisey. J’ai été diagnostiquée d’un cancer du sein de grade 1 en Décembre 2000. Tumorectomie, mastectomie curage ganglionnaire et 12 chimiothérapies ont suivi. Après une reconstruction par prothèse, j’ai découvert un petit nodule sous l’aisselle. Très angoissée par une éventuelle possibilité de rechute, j’ai insisté auprès de mon médecin pour enlever et analyser ce nodule. La chirurgie en ambulatoire a dévoilé un ganglion métastasé. Je suis donc repartie pour 6 chimios, radiothérapie et 5 ans d’hormonothérapie. Les traitements ont été finis en septembre 2008.


Quelles sont tes activités aujourd'hui?


Après avoir ouvert un blog fin 2009, j’ai été contacté par différents acteurs du système de santé : journalistes, institutions, organisateurs de congrès. Mon blog était un des premiers sur le cancer du sein et on commençait à s’intéresser aux patients. J’ai écrit longtemps pour le site la maison du cancer qui malheureusement a disparu depuis.

Je suis rentrée dans le milieu associatif, et ait été vice-présidente de cancer contribution une association qui œuvre dans le champ de la démocratie en santé et je suis administratrice d’Europa Donna France, une association qui fait partie d’une coalition européenne de personnes impliquées dans le cancer du sein.

Je participe à plusieurs commissions dans les institutions ; Haute Autorité de Santé, Ministère, AFSOS, Unicancer ... et suis membre de Think Tank notamment traitant de e-santé.

Je donne des cours dans différents MBA et DU mais aussi depuis 2016 en tant que patiente – enseignante à la faculté de médecine de Bobigny (Paris XIII) auprès de jeunes internes en médecine générale.

En 2012, j’ai créé mon agence de conseil en santé qui aide les acteurs à co-construire des outils adaptés aux besoins et usages des patients atteints de maladie chronique.


Si je te dis"le cancer donne des ailes", qu'en penses-tu?


Je ne dirais pas exactement ça. Je n’aime pas la phrase « je suis plus heureuse grâce à mon cancer » par exemple. J’aurais préféré ne pas tomber malade évidemment. Le blog m’a permis de mettre la maladie à distance en m’informant sur le cancer du sein. On combat mieux un ennemi que l’on connaît. Néanmoins, les blessures sont refermées mais les cicatrices seront toujours là. J'ai perdu un sein, un job, un mari ....

Alors disons que le cancer n’a pas réussi à me couper les ailes, que j’ai rebondi et en ai fait quelque chose que j’espère utile pour les autres personnes qui croiseront la maladie.


La maladie t'a t'elle contraint à sortir de ta "zone de confort"?


Absolument ! Tu sors forcément de ta zone de confort lorsque tu rentres dans ce monde. Le cancer t’oblige à te battre contre la maladie, contre les effets indésirables des traitements, avec tes employeurs, tes amis, financièrement ...... pour vivre finalement et amener tes enfants le plus loin possible.

Pour le blog, j’ai beaucoup lu, beaucoup appris, et moi qui avait fait mon début de carrière dans l’Art, j’ai recommencé à apprendre des choses.

Il faut se battre tous les jours pour faire entendre la voix des patients, et là aussi je me suis découverte une âme de militante. Etre souvent en contradiction avec certains, évangéliser au quotidien pour la prise en compte de cette parole essentielle, t’oblige à sortir de ta zone de confort.


Pourquoi as tu accepté d'être la marraine du Salon des K Fighteuses?


Je trouve cette initiative géniale et je suis juste très honorée que tu me l’aies demandé. 

Retrouvez le salon des K Fighteuses sur :

  • Youtube
  • Facebook
  • Twitter
  • Instagram

Contact Séverine MARTIN : salondeskfighteuses@gmail.com

Le salon des K Fighteuses est un événement initié et organisé par Séverine Martin, fondatrice de l'association Dégom'Crab

En partenariat avec le Centre Léon Bérard 

© 2023 by Lovely Little Things. Proudly created with Wix.com